Association d’Aide à la Scolarisation des Enfants Sourds au Maroc
Accueil du siteComptes rendus des missions au Maroc
COMPTE-RENDU DE LA MISSION DANS LE SUD MAROCAIN
mercredi 7 mai 2008
par Webmaster
popularité : 1%

Du 18 au 28 Février 2008, une équipe de l’association d’aide à la scolarisation des enfants sourds au Maroc (AASESM), s’est rendue au sud du Maroc.

Trois personnes ont participé à ce projet : Adnane Bassou (président), éducateur à l’INJS de Metz, Yann Cuny (Secrétaire), Professeur spécialisé en déficience auditive et Christine Bourger, (vice-présidente) audioprothésiste à Audika.

Le programme de cette mission concernait trois villes au sud du Maroc :

Marrakech : Il existe dans cette ville, l’association Al Koutoubia, fondée en 1998 par des parents d’enfants déficients auditifs. Soixante enfants sourds suivent une scolarité dispensée par leurs parents. C’est notre première rencontre avec cette association. Nous avons appareillé vingt deux enfants et nous avons mis en place avec eux un programme pour que l’AASESM construise leur site, et traduise son contenu en Français.

Tiznit (à 80Kms au sud d’Agadir) : quinze enfants sourds scolarisés ont été appareillé et dix enfants appareillés en 2007, ont bénéficié d’un contrôle de leur audition et de leurs appareils auditifs.

Essaouira : trente enfants sourds ont été appareillés et onze autres, appareillés en 2007, ont été contrôlé. Une convention de partenariat a été signée avec la délégation du Ministère de l’Education Nationale de la ville d’Essaouira.

Par ailleurs, avec leur enseignants marocains ( deux de Tiznit et trois d’Essaouira ), Yann Cuny a dispensé une formation, en mettant l’accent sur l’organisation matérielle de la classe (placement des enfants pour favoriser les échanges…), sur les techniques d’apprentissage de la parole, sur la préparation, la présentation et la gestion d’une séance de maths (connaissance des nombres) et d’une séance de langue orale/écrite arabe et française. Christine Bourger a développé l ’aspect technique de l’appareillage.

L’objectif de la prochaine rencontre programmée en novembre 2008 sera de travailler davantage la structure d’une séance sur les plans didactique et pédagogique (définition des objectifs, mise en place des différentes phases, évaluation..).